// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Livret A ou PEL pour un futur achat immobilier ?

Livret A ou PEL pour un futur achat immobilier ?

A l’occasion d’une future acquisition immobilière, de nombreuses personnes hésitent quant au placement épargne le plus convenable permettant de se constituer un apport personnel. Cet apport permettra le jour de la demande de crédit d’avoir un taux préférentiel. En effet, les banques valorisent fortement les personnes aptes à épargner de manière régulière de l’argent. C’est un gage de sécurité qui prouve en quelque sorte que l’établissement financier se fera rembourser. Bien entendu, une multitude d’autres critères sont pris en compte dans le cadre de l’évaluation du taux d’emprunt immobilier.

Si votre projet d’achat immobilier s’inscrit sur une période de long terme, il est de votre intérêt d’ouvrir un PEL au plus tôt, ce qui vous permettra d’avoir une prime d’Etat dans le cadre de votre emprunt. En revanche, vous devez également être prêt si une opportunité venait à se présenter et dans ce cas, il n’est pas vraiment évident d’avoir pensé à ouvrir un PEL. C’est là que les autres produits d’épargne entrent en jeu.

Avec 60 millions de Livret A ouverts en France et environ 200 milliards d’euros de dépôts, il s’agit du premier placement financier en terme de nombre. Presque tout le monde dispose donc d’un Livret A et chacun est libre d’y placer autant d’argent qu’il le souhaite quand bon lui semble. A l’inverse du PEL où nous avons une obligation de déposer 45€ minimum tous les mois, le Livret A ne dispose d’aucune contrainte en ce sens. Le taux du Livret A venant de passer à 2% au début du mois de février 2011 a d’ailleurs encouragé les particuliers à y replacer leurs économies. En y déposant de manière régulière de l’argent, vous constituez dans un premier temps un capital qui pourra probablement vous servir en tant qu’apport personnel dans le cadre de l’achat d’un bien immobilier. De plus, un point important est très souvent oublié est celui de la négociation du taux d’emprunt avec la banque.

En effet, si vous pouvez justifier de dépôts réguliers sur votre Livret A, cela prouvera à votre conseiller bancaire, que vous êtes une personne organisée et apte à vous fixer des objectifs de remboursement dans le futur. C’est un gage de sécurité vis-à-vis de l’établissement bancaire qui vous octroiera votre crédit qui pourra entraîner une négociation. Plus vous avez d’éléments justifiant de votre sérieux, plus la banque aura confiance en votre dossier et aura tendance à diminuer le coût du prêt.

Bien que le Plan Epargne Logement soit par définition un produit exclusivement destiné à préparer l’acquisition d’un bien immobilier, on s’aperçoit qu’il est également très important de penser aux autres produits d’épargne qui n’ont pas de liens directs avec l’achat d’un logement. Avoir un PEL pour anticiper l’acquisition d’un bien est une bonne chose mais être  organisé et penser aux autres produits d’épargne comme le Livret A ou le LDD vous permettra sans doute de faire des économies de l’ordre de plusieurs milliers d’euros sur le coût de l’emprunt.

Cet article vous a plu ? Partagez-le à vos amis :

Commentaires

3 commentaires pour “Livret A ou PEL pour un futur achat immobilier ?”

  1. « Livret A : chacun est libre d’y placer autant d’argent qu’il le souhaite » : vous oubliez quelque peu que cette épargne est plafonnée il me semble !!!

    Posté par Durand | 20 mai 2011, 9 h 13
  2. Effectivement le Livret A est un produit plafonné à 15 300 euros hors capitalisation des intérêts.

    Posté par New York | 4 juin 2011, 10 h 41
  3. Le Livret A me semble plus intéressant, d’autant + que son taux va augmenter ! Mais le plafond est trop bas, c’est dommage.

    Voir ici : http://www.le-plan-epargne-logement.com/2012-pel-vs-livret-a

    Le mieux reste donc PEL + Livret A je pense.

    Posté par Morgan | 13 décembre 2011, 17 h 47

Rédiger un commentaire