// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Nouveau PEL 2011 : les plus et les moins

Le nouveau PEL 2011 entre en vigueur aujourd’hui !

Le nouveau plan épargne logement entre en vigueur aujourd’hui, mardi 1er mars 2011. Ce remaniement du PEL a pour objectif de le rendre plus attractif et intéressant aux yeux des français, voici un bilan sur les points positifs et les points négatifs de ces changements.

Nouveau PEL 2011

Une rémunération plus intéressante

Avant : Depuis la dernière réforme du PEL au 1er août 2003, les taux d’intérêt étaient fixés à 2,5%.

Après : La rémunération du PEL devient plus intéressante : les taux d’intérêts sont calculés tous les ans à partir d’une formule mathématique basée sur l’évolution des marchés financiers, n’excédant pas un taux plancher fixé à 2,5%.

Un nouveau PEL à durée de vie limitée

Avant : Le PEL avait une durée de vie illimitée.

Après : Atteint le 15ème anniversaire de votre PEL, vous devez transférer l’argent de votre compte sur un livret ordinaire tel que le Livret A, sinon ce processus se déclenchera automatiquement arrivé à la 15ème année.

Évolution du prêt épargne logement

Avant : Vous bénéficiez d’un taux fixe de 4,2% pour un prêt épargne logement.

Après : Le taux pour un crédit immobilier reste le même pour le moment, en général les banques offrent des emprunts à 3,3%. Mais les taux sont revus à la hausse et le PEL devrait devenir un placement protecteur pour le financement d’un bien immobilier.

Des conditions plus strictes pour la prime d’état

Avant : La prime d’état était de 1% des intérêts avec un plafond fixé à 1525€, à condition que l’épargnant effectue un prêt immobilier.

Après : La prime d’état est de 1000€ et de 1525€ pour les personnes finançant l’achat d’une résidence respectant les normes écologiques (BBC). De plus, il faut obligatoirement faire un prêt immobilier d’un montant minimum de 5000€ pour bénéficier de la prime d’état.

Évolution du système fiscal

Avant : Le plan épargne logement n’était pas soumis à l’impôt sur le revenu durant les 12 premières années. Les cotisations sociales étaient perçues au 10ème anniversaire du PEL ou bien à la fermeture du compte.

Après : Il n’y a pas de changement quant à l’impôt sur le revenu, par contre les cotisations sociales sont perçues tous les ans.

Commentaires

4 commentaires pour “Nouveau PEL 2011 : les plus et les moins”

  1. je viens de découvrir votre site via les coups de coeur d’Infinisearch.
    Par rapport à ce qui est dit au-delà de la quinzième année, il serait peut-être intéressant de préciser que le PEL peut être transformé en CEL, non ? Car c’est aussi un produit d’épargne logement, moins intéressant sur certains plans mais qui peut bien aider en matière de prêt logement, sauf erreur ?

    Posté par Marc | 4 mai 2011, 18 h 37
  2. Bonjour,

    Je suis Français non-résident en France/Europe.

    Quel taux d’intérêt net pour moi ?

    Payable quand ?

    Que se passe-t-il si je ne demande pas un prêt-logement quand je liquiderai mon PEL.

    Merci

    Posté par THIBAULT | 29 juin 2011, 13 h 08
    • Bonjour Thibault,

      Si vous etrs non residant, vous ne payerais pas les prelaivements sociaux …..

      le taux d interet devrait rester le meme

      et pour votre derniere queston: Vous n etes nulement obliger de demander un pret. vous cloturer votre compter et recuprez le capitale avec les interets !!

      Posté par lilit | 11 octobre 2011, 17 h 12
  3. Bonjour,

    Agé de 53ans mon intention est de préparer ma retraite par la souscription d’un PEL afin de préparer ma retraite qui ferait l’ojet d’un changement de région avec vente et achat d’une nouvelle maison à cette période. Le PEL peut-il me préserver des contraintes et conditions liés à l’age mais aussi aux assurances demandées pour la souscription d’un pret complémentaire à cette époque.

    Cordialement.

    Posté par BRUN JF | 24 novembre 2011, 12 h 05

Rédiger un commentaire