// vous lisez...

Questions - Réponses sur le PEL

L’assurance chômage est-elle obligatoire pour un prêt immobilier ?

Au vu d’une conjoncture économique inconstante, et de l’imminent allègement du code du travail, l’idée de souscrire une assurance chômage avant de contracter un crédit immobilier peut en séduire plus d’un.

Aussi appelée garantie perte d’emploi, cette protection n’est pas obligatoire, et rarement exigée par les banques. Mieux vaut donc bien se renseigner sur ses conditions de souscriptions, ses délais de remboursement ainsi que leur hauteur, sans bien sûr oublier leur prix.

Rappelez-vous que la meilleure solution pour mener un prêt à son terme reste de bien se renseigner sur les offres disponibles, et de choisir dès le départ l’option avec les meilleurs taux. Vous trouverez sur vousfinancer.com/credit-immobilier un accompagnement complet, dès le début du projet et jusqu’à la signature du contrat.

Assurance chômage : qu’est-ce que c’est ?

Assurance chômage

L’assurance chômage, comme son nom l’indique, est une garantie que vous pouvez souscrire auprès d’une compagnie d’assurance et qui est censée vous mettre à l’abri de l’insolvabilité en cas de perte d’emploi inopinée.

Si vous vous retrouvez au chômage de manière imprévue, votre assurance prendra vos mensualités en charge pendant un certain temps, et dans une certaine proportion, suivant ce qui a été défini dans votre contrat.

Une fois dans votre logement, renseignez-vous sur les assurances habitation grâce à cette page.

Il est à noter que cette protection n’est généralement pas obligatoire, contrairement à l’assurance décès / invalidité (que celle-ci soit totale ou partielle). La banque, en principe ne devrait pas exiger de vous une garantie perte d’emploi : c’est donc à vous de décider suivant votre situation, et la nature de votre métier, si vous l’estimez nécessaire ou non.

Si vous tranchez en faveur de l’assurance chômage, vous aurez le choix entre celle proposée par l’assurance groupe de la banque à laquelle vous empruntez, et une assurance individuelle. Deux cas de figure se présentent alors :

  • Votre situation est des plus ordinaires, et vous ne présentez pas plus de risque que quiconque d’autre. Dans ce cas, l’établissement bancaire verra d’un meilleur œil une souscription à son assurance groupe.
  • Vous présentez un risque bien particulier, dû à votre santé ou à la nature de votre emploi. Mieux vaut alors se présenter avec une assurance chômage pour avoir une chance de décrocher un crédit immobilier.

Toutefois, mieux vaut rester circonspect envers ces assurances qui possèdent de nombreuses conditions d’attribution, mais aussi de remboursement.

Les limites de la garantie perte d’emploi

Assurance chômage

Les conditions d’éligibilité

Il est de notoriété commune que l’assurance chômage n’est octroyée qu’à la condition de répondre à un certain nombre de critères strictes, pour ne pas dire drastiques.

  • Il faut d’abord être en CDI depuis six mois ou un an (suivant les contrats) chez le même employeur.
  • La seule exception s’applique si vous avez déjà travaillé 90 jours en CDD dans la même entreprise, et que vous obteniez un CDI avant la fin de votre contrat. Les exploitants agricoles, commerçants, artisans et professions libérales, ne sont pas du tout concernés.
  • Vous ne pouvez pas dépasser un certain âge, là encore variable suivant les contrats, de 50 à 65 ans.
  • Votre assurance chômage ne fonctionnera que si votre licenciement est indemnisé par pôle emploi. Licenciements partiels, ruptures conventionnelles et à plus forte raison licenciements pour faute grave ne seront donc pas couverts.

Plus d’information sur les conditions et les délais de la garantie perte d’emploi ici.

Les délais d’application

Enfin, il est à noter que les assurances jouent sur les délais de carence et de franchise, extrêmement modulables d’une offre à l’autre.

  • Délai de carence : c’est le temps, juste après sa souscription, durant laquelle l’assurance ne sera pas effective. Il peut varier de 6 à 12 mois.
  • Délai de franchise : après votre licenciement, il vous faudra également attendre entre 3 et 9 mois pour toucher votre assurance chômage.

Sachez également que votre garantie s’appliquera sur des périodes maximales de 18 mois pour un remboursement entre 30 et 80% de votre crédit immobilier. Réfléchissez donc bien avant de souscrire à la garantie perte d’emploi, qui est surtout valable pour des cas bien particuliers.

Commentaires

Pas de commentaire.

Rédiger un commentaire