// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Logement, c’est la crise partout en Europe

crise logement dublin

La France traverse actuellement une crise de logement avec une importante hausse des prix de l’immobilier. Il faut savoir que ce problème ne se limite pas seulement dans l’Hexagone, plusieurs autres pays européens sont également touchés. Tous les détails dans notre billet.

Hausse des prix depuis 2008

prix-immobilier-monde

L’augmentation des prix de l’immobilier en Europe est un phénomène qui remonte à la crise de 2008. Depuis, le pourcentage de hausse n’a cessé de grimper année après année. En moyenne, il était de 2,5 % en 2013 avant de monter à 4 % en 2015 puis 4,4 % en 2016.

À noter que ce dernier pourcentage correspond à la plus forte progression enregistrée en 8 ans. Ces chiffres ont été publiés par Housing Europe, une fédération de bailleurs sociaux publics et coopératifs, dans le cadre de l’édition 2017 du rapport sur l’état du logement en Europe.

Plusieurs pays du Vieux Continent sont touchés

portugal

Selon le rapport publié par Housing Europe, la crise du logement concerne à peu près une dizaine de pays européens. Ils sont nombreux à avoir enregistré un pourcentage de hausse de plus de 6 % en 2016. Nous avons notamment le Portugal, dont le pourcentage est de 6,1 %, vient ensuite l’Irlande avec 6,6 %, puis la République Tchèque avec 6,7 %. Parmi les pourcentages les plus élevés, il y a la Suède avec 7,6 % et l’Hongrie avec plus de 12,5 %.

Pourquoi cette augmentation des prix ?

construction-logement

Cette crise du logement dans toute l’Europe est étroitement liée aux problèmes rencontrés secteur de la construction. En effet depuis la crise, le secteur a fortement reculé et n’est plus jamais parvenu à retrouver son niveau d’autant. Il faut savoir qu’en 2006, le secteur du logement représentait environ 6 % du PIB. Dix ans plus tard, il ne représente plus que 3,7 % du PIB. Résultat, les ménages européens sont obligés de consacrer près de 40 % de leur revenu au logement. Ce pourcentage est encore plus élevé dans les grandes villes.

Quelles solutions pour remédier au problème ?

housing europe

Outre la mise en place d’allocations logement dédiées aux foyers dans le besoin, la meilleure solution reste de lancer le secteur de la construction. Or selon les experts de Housing Europe, la dépense publique allouée à la construction de nouveaux logements a été considérablement réduite suite à la crise.

« Alors qu’en 2009, 47 % de la dépense publique des états européens en faveur du logement était consacrée à la construction de nouveaux immeubles et 53 % à l’octroi d’allocations logement, ces proportions sont aujourd’hui respectivement de 25 et 75 % », exposaient Housing Europe dans un rapport publié en octobre dernier.

Les gouvernements sont ainsi invités à relancer le secteur en construisant de nouveaux logements. Évidemment, il faut avant tout construire des logements plus ou moins abordables, des logements sociaux qui répondent aux besoins des ménages à revenu moyen.

Commentaires

Pas de commentaire.

Rédiger un commentaire