// vous lisez...

Questions - Réponses sur le PEL

France : hausse de la construction de logement neuf

Construire leur propre logement est le rêve de bon nombre de Français. Actuellement, les logements neufs sont de plus en plus prisés en France, à tel point que le taux de construction a beaucoup augmenté depuis 2016. Ainsi, la construction de logements neufs a remarquablement progressé en 2017 même si elle a un peu ralenti en fin d’année à cause des incertitudes sur les reconductions d’aides publiques.

Une remarquable progression

La plupart des Français sont aujourd’hui plus tentés par la construction de logements neufs que par l’investissement dans l’ancien ou la location. Mercredi dernier, le gouvernement a publié des données provisoires dans lesquelles il affirme une accentuation de la progression des mises en chantier de logement et des permis de construire. Les logements qui ont été mis en chantier ont affiché un bond de 15,7 % en 2017, contre 10,4 % en 2016. Fin février 2018, la construction d’environ 420 000 logements a été entamée. Les permis de construire ont atteint les demi-millions, ce qui correspond à un bond de 8,2 %.

De décembre en février, ce sont surtout les mises en chantier de logements collectifs qui ont affiché le plus de recrudescence avec un bond de 8,3 % pour les logements en résidence. Quant aux logements individuels, les mises en chantier ont progressé moins fort en affichant 5,3 %.

De même pour les permis de construire qui ont été délivrés pendant cette même période, la progression dans le logement collectif est plus élevée avec une hausse de plus de 7,4 % que celle dans le logement individuel, qui n’est que de 2,1 %.

Il est important de savoir que la principale raison de cette hausse de la construction de logements neufs n’est autre que le taux de crédit immobilier qui est resté très bas. Avec moins de 1,51 % en moyenne en décembre, les taux des crédits immobiliers accordés par les banques sont très attractifs.

Hausse des volumes d’investissement

Cette progression de la construction de logements neufs a entraîné une surprenante hausse des volumes d’investissement dans la construction. Le Département Capital Market de Cushman & Wakefield a collaboré avec le service Research pour faire une étude sur le marché résidentiel en France. Dernièrement, il a publié une note sur sa première étude et a dressé un bilan record pour l’année 2017 qui affirme cette hausse de volume.

En 2016, environ 2 milliards d’euros d’investissement dans les logements neufs ont été enregistrés. Ce volume a continué de progresser l’année suivante avec 2,5 milliards d’euros.

Par contre, les valeurs locatives ont affiché une très faible hausse notamment en Ile-de-France où seulement 0,5 % de hausse a été enregistré en 2017, soit le taux le plus faible depuis 2001. En Province, si quelques régions affichent également cette faible progression d’environ +0,9 à 1,1 %, dans d’autres, ces valeurs locatives régressent.

A noter que cette hausse de volume d’investissements ne concerne pas que les constructions de logements neufs, mais aussi l’acquisition de logements neufs et anciens. Pour les logements neufs par exemple, 130 000 unités exactement ont été vendues contre 958 000, pour les anciens.

Avec une progression de plus de 3,7 % pour les anciens logements et plus de 1,8 % pour les logements neufs, la vente a affiché un record en 2017.

Commentaires

Pas de commentaire.

Rédiger un commentaire