// Crédit immobilier

Crédit immobilierAprès de patientes recherches, vous avez enfin trouvé le bien immobilier que vous pensez avoir intérêt à acheter. Maintenant, vous devez prendre les dispositions nécessaires pour assurer le financement de votre achat.

Le rôle du crédit immobilier consiste justement à vous permettre ce financement si vous avez souscrit un plan d’épargne logement. Les informations qui figurent ci-dessous vous permettront de mieux connaître les caractéristiques de type de crédit immobilier.

Qui peut bénéficier d’un crédit immobilier ?

Toute personne qui a épargné sur un plan d’épargne logement peut bénéficier d’un crédit immobilier PEL dans la mesure où ses revenus sont suffisants pour lui permettre de rembourser ce crédit.

Sachez qu’en ce qui concerne le plan d’épargne logement lui-même, vous pouvez verser un maximum de 61200 € dessus et que les versements peuvent être au moins égaux à 45 € par mois. Le taux d’intérêt qui vous est versé est de 2,5% et vous bénéficiez d’une prime versée par l’État d’un montant maximal de 1525 €.

Les caractéristiques du crédit immobilier

Sachez en premier lieu que le prêt d’épargne logement est destiné à financer l’achat, la construction ou la rénovation d’un logement destiné à servir de résidence principale à l’emprunteur, à ses parents ou à l’un de ses enfants. Il peut aussi être loué à un tiers moyennant la conclusion d’un bail écrit.

Il peut aussi servir à l’achat de parts de SCI dans la mesure où l’emprunteur aura droit à un logement destiné à être sa résidence principale, car il a souscrit ces parts. Enfin, ce type de prêt peut servir à acquérir des parts de SCPI ayant acquis au moins 90 % de locaux d’habitation.

En ce qui concerne le montant du prêt, il est calculé par rapport au montant déposé sur le plan d’épargne logement de l’emprunteur. Le montant maximal est de 92000 € et la durée peut varier entre 2 et 15 ans. Le taux du crédit immobilier est de 4,2% depuis le 1er août 2003.

Bien entendu, la banque tiendra compte du montant de vos revenus qui, dans tous les cas, doivent être au moins égaux au triple des mensualités de votre crédit.