// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Les avantages à ouvrir un PEL au plus vite

Bien que le taux de rémunération des Plans Épargne Logement ne soit pas particulièrement attirant, il a pourtant l’avantage d’être figé. À l’inverse du livret A, il ne peut pas baisser.

Dans la mesure où les taux subissent une forte remontée, il y a de forte chance qu’une PEL souscrit aujourd’hui permet d’emprunter dans des conditions avantageuses.

Pourquoi souscrire à un PEL en ce moment ?

ouvrir un PEL

Dans un contexte de baisse des taux d’intérêt, vous avez intérêt à ouvrir un PEL, car celui-ci offre une rémunération garantie.

Actuellement fixé à 1 %, il le restera même si les taux d’intérêt reculent. Paradoxalement, le plan épargne logement vous offre l’opportunité d’emprunter dans le cadre d’un achat immobilier à un taux figé. Cela se révèle grandement utile au cas où le loyer de l’argent rebondit.

Il est vrai qu’un PEL souscrit en 2019 rapporte moins que le livret A, car les intérêts sont soumis au prélèvement forfaitaire unique ou « flat tax ». Or, celui-ci s’élève à 30 %, d’où le taux réel qui s’établit à 0,70 % contre 0,75 % pour les livrets réglementés tels que le livret A et le LDDS.

Pour le cas des titulaires de PEL non-imposables, le « flat tax » peut être remplacé par le barème progressif de l’impôt sur le revenu. En optant pour cette option, seuls les prélèvements sociaux de 17,2 % sont dus. Dans ce cas, le PEL devient plus intéressant en tant que placement.

Le PEL, un placement intéressant sur le long terme

un placement intéressant sur le long terme

D’ici 2020, la révision du taux du livret rouge sera effective, sans pour autant baisser en-dessous de 0,50 %. La rémunération des futurs PEL pourra connaître le même sort. Le fait d’ouvrir un PEL en ce moment est donc, un moyen de se prémunir contre ces risques, car vous êtes assuré de posséder un produit d’épargne réglementé.

Au bout de 4 ans la détention d’un PEL octroie des « droits à prêt », ce qui offre l’avantage de souscrire à un crédit immobilier.

Dans ce contexte, le taux sera fixé dès l’ouverture du plan. Ce taux d’emprunt est aujourd’hui à 2,20 %, ce qui est de loin compétitif, sauf en cas de nette remontée des taux d’intérêt. Concernant le montant empruntable à partir de l’utilisation des droits à prêt, il dépendra des intérêts générés par le PEL depuis son ouverture.

Il est à rappeler qu’un Plan Épargne Logement nécessite un versement initial de 225 euros, puis de 540 euros par an. Ce qui en fait un produit d’épargne assez contraignant par rapport au livret A. De plus, tout retrait avant 4 ans entraîne sa clôture.

De ce fait, il doit s’inscrire dans la durée. Notons que les caractéristiques du PEL ici énoncées concernent uniquement les plans ouverts depuis 2018.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!