// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Projet de construction d’une maison individuelle : quelles sont les étapes ?

construction maison individuelle

Pour bien répondre à ses envies et besoin, au lieu d’acheter une maison, pourquoi ne pas en construire une. Il est excitant de se lancer dans un projet de construction surtout quand il s’agit de sa propre maison. Cependant, avant de pouvoir s’y installer confortablement, il va falloir passer par 3 étapes essentielles. Sans parler de parcours de combattant, c’est une aventure qui ne sera pas de tout repos.

Coucher son projet sur papier

Vous en avez parlé, vous avez retourné le sujet dans tous les sens et vous êtes prêt à vous lancer. D’accord ! Maintenant, il faut commencer par mettre de l’ordre dans vos idées.

Premièrement, il va falloir déterminer votre budget parce que tout part de là. Il va falloir vous informer sur votre capacité d’emprunt et obtenir ce prêt.

C’est la connaissance de ce montant qui pourra déterminer quelle dimension peut prendre votre projet.

Vous pourrez ensuite vous engager dans une recherche de terrain et décider de son emplacement et de sa superficie. Ce choix sera influencé par votre travail, la distance par rapport à l’école des enfants et vos besoins propres.

Penchez-vous sur tous les détails : préparations à effectuer, orientation, voisinage, mais aussi les règles d’urbanisme.

Ensuite, vous choisirez le type d’habitation qui vous convient et les matériaux que vous désirez utiliser.

Ce n’est qu’après avoir réuni toutes ces données que vous pourrez passer à l’étape suivante.

construction maison individuelle

Réaliser les démarches administratives

Arrivé à ce stade, le mieux est de vous faire accompagner par des professionnels. Si vous habitez dans le Nord, vous serez entre de bonnes mains en suivant le lien https://www.ma-maison-dans-le-nord.fr/.

En effet, il s’agit maintenant de formaliser les choses. Il est temps de monter le plan relatif à votre projet de construction. Faites part de toutes vos envies à votre constructeur afin qu’il puisse voir jusqu’où elles sont réalisables. En effet, il se penchera consciencieusement sur l’étude de votre projet et vous sortira un devis.

Une fois que vous tomberez d’accord, il sera temps de signer un contrat de construction de maison individuelle. Vous y verrez les engagements à respecter du constructeur, la durée du contrat ainsi que les coûts relatifs aux travaux.

La dernière étape pour cette phase est le dépôt de dossier à la mairie pour l’obtention du permis de construire.

construction maison individuelle

 

Construire à proprement parler

La partie théorique de la construction est maintenant achevée. Il s’agit maintenant de passer à l’action.

La première étape consiste à effectuer le gros œuvre. C’est à cette étape que le piquetage sera réalisé afin de délimiter la maison. Ensuite, il y aura les travaux de terrassement du terrain ainsi que ceux liés aux fondations. Viendra ensuite tout ce qui est relatif au soubassement, à l’assainissement et au dallage.

Après cela, votre maison pourra être enfin montée. Les murs pourront être élevés, le toit posé et les ouvertures placées. La dernière phase est le revêtement de façade.

Le second œuvre comprendra tous les travaux techniques pour l’intérieur de la maison. Il s’agira de poser les cloisons de la maison pour délimiter les pièces. Ensuite, il faudra passer à l’isolation des murs, du sol, des cloisons et du toit. Ce sera aussi la mise en place de l’électricité, de la plomberie, du chauffage et de la climatisation. C’est à ce stade aussi qu’on s’occupe de la ventilation.

La troisième phase concerne les finitions et la décoration. Il s’agit donc de fignoler les détails. Les travaux consisteront à mettre la dernière main sur les travaux d’aménagement. Cela concernera principalement les revêtements de sol (carrelage, parquet, stratifié).

Ces travaux toucheront également les revêtements de mur (peinture, papier peint, lambris, etc.). Enfin, les travaux se concentreront sur la pose des menuiseries intérieures.

Après tout cela, vous pourrez réceptionner votre maison et y habiter. L’ancienne pourra servir de résidence secondaire, ou vous pouvez également la vendre, ou mettre un terme à sa location.