// vous lisez...

Actualités sur le PEL

Comment fonctionnent les chaudières à granulés ?

chaudière à granulés

Peut-on trader les actions sans frais ?

La réponse est... OUI ! Avec eToro, on ne paye aucun frais de transaction sur l'achat et la vente d'actions (du monde entier). Le trading d'actions n'a jamais été aussi simple et ouvert à tous. L'inscription est rapide et gratuite.

Je veux en savoir plus

Grâce à leur facilité d’utilisation, leur incroyable efficacité et le fait qu’elles ne nécessitent que très peu d’entretien et de fonctionnement, les chaudières à granulés deviennent un choix populaire pour le chauffage domestique. Mais, comment fonctionnent-ils ? Et sont-elles pertinentes pour votre logement ?

Quelles sont les principales pièces d’un poêle à granulés ?

Comme tout appareil électroménager, il est préférable de bien connaître les différentes pièces et composants d’un poêle à granulés afin de comprendre son fonctionnement.

Nous avons donc détaillé ci-dessous les principales pièces d’un poêle à granulés et leurs fonctions. Pour en savoir plus sur les chaudières rendez-vous ici.

Trémie (réservoir de combustible)

Comme son nom l’indique, un poêle à granulés a besoin d’une source de granulés pour brûler.

Ces granulés sont stockés dans ce que l’on appelle la « trémie ». Il s’agit essentiellement d’une zone dans laquelle les pellets sont versés, et dont les côtés sont inclinés. Cela aide les pellets à descendre dans la trémie lorsqu’ils sont nécessaires.

Selon le modèle de poêle à granulés que vous choisissez, la trémie peut être située en haut ou en bas du poêle.

D’après notre expérience, les trémies situées en haut des poêles à granulés (connues sous le nom de trémies à alimentation par le haut) sont les plus performantes, car elles peuvent utiliser la gravité pour aider à l’alimentation en granulés de la vis sans fin.

pellets

Vis sans fin

Ressemblant à une longue vis, la vis sans fin est un dispositif motorisé qui aide à acheminer les granulés de la trémie vers la chambre de combustion.

En tournant, elle tire les granulés de la trémie vers le bas, le long de la vis sans fin, jusqu’à l’extrémité où ils tombent dans la chambre de combustion.

La vis sans fin est une partie particulièrement importante d’un poêle à granulés, car c’est elle qui permet de contrôler la température de la chambre de combustion (et donc la température du poêle à granulés dans son ensemble).

Pour ce faire, il varie sa vitesse. Si les capteurs de la chambre de combustion détectent que le feu ne brûle pas suffisamment pour maintenir la température requise, la vis sans fin « accélère », déposant ainsi davantage de pellets dans la chambre de combustion.

De même, si le feu devient trop chaud, les capteurs du poêle indiquent à la vis sans fin de ralentir, déposant ainsi moins de pellets dans la chambre de combustion.

Chambre de combustion (pot de combustion)

C’est ici que l’action se déroule (pour ainsi dire). La chambre de combustion (également appelée pot de combustion) est l’endroit où les granulés sont réellement brûlés.

Pour les amateurs d’automobile, vous pouvez considérer la chambre de combustion comme une sorte de carburateur pour le poêle, où l’air, le combustible (les granulés) et l’allumage sont mélangés pour créer un feu.

Sur de nombreux modèles de poêles à granulés, la chambre de combustion (ou le conduit de fumée sortant de la chambre) est équipée de capteurs électroniques. Ceux-ci surveillent la température à l’intérieur de la chambre (ou les gaz sortant du conduit) et demandent à la vis sans fin de délivrer plus ou moins de granulés selon les besoins.

Cela permet d’assurer une combustion et une température constantes dans la chambre de combustion.

Remarque : il est possible que vous souhaitiez nettoyer la chambre de combustion de temps en temps. Recherchez donc des poêles à granulés dotés d’une chambre de combustion/un pot de combustion extractible.

Pot à cendres

Les granulés de bois sont très denses et, en tant que tels, dégagent une grande quantité de chaleur tout en brûlant proprement.

Cependant, ils produisent toujours une petite quantité de cendres.

Dans la plupart des modèles de poêles à granulés, ces cendres sont déposées dans un pot à cendres. Celui-ci prend souvent la forme d’un tiroir situé au bas du poêle. Ce tiroir peut être retiré à la main pour faciliter l’élimination des cendres accumulées.

Ventilateur de convection

Les poêles à granulés chauffent les pièces par convection. Ils utilisent généralement un ventilateur de convection qui aspire l’air frais de la pièce dans le poêle.

Cet air frais passe sur un échangeur de chaleur situé au-dessus de la chambre de combustion. Cet échangeur chauffe l’air à son passage. Cet air propre et chauffé est ensuite libéré dans votre espace de vie et le réchauffe.

Soufflerie de distribution

Certains poêles à granulés ont pour but d’aider le processus de convection en utilisant ce que l’on appelle un ventilateur de distribution.

Il s’agit simplement d’un ventilateur interne qui aide à pousser l’air dans la pièce une fois qu’il a été chauffé par l’échangeur de chaleur.

Remarque : dans certains poêles à granulés, le ventilateur de convection permet à la fois d’aspirer de l’air frais et de distribuer l’air chauffé (il fait donc les deux fonctions). Certains modèles de poêles à granulés comportent à la fois un ventilateur de convection et un ventilateur de distribution. C’est en raison de ce chevauchement que vous verrez parfois les termes « ventilateur de convection » et « ventilateur de distribution » utilisés de manière interchangeable.

Ventilateur d’évacuation

Toute la fumée et tous les combustibles produits par la chambre de combustion doivent aller quelque part… C’est donc le rôle du ventilateur d’évacuation de pousser la fumée et les combustibles générés par le feu vers l’extérieur par un conduit situé à l’arrière du poêle.

Il est important de noter que ce conduit doit traverser un mur extérieur de votre maison et sortir à l’air libre. Comme vous pouvez vous y attendre, cela influencera l’emplacement de votre poêle à granulés dans votre maison.

Le nettoyage

Comme tout appareil et bien que dans l’introduction, on a expliqué que ça nécessite peu d’entretien, la chaudière à granulé doit être nettoyée de temps en temps. Le nettoyage n’a rien de compliqué et doit se faire avec des produits naturels. Pour ce faire, vous pouvez simplement utiliser un mélange de vinaigre et bicarbonate de soude.

De cette façon, vous pourrez préserver votre appareil pour de longues années !

Le trading d'actions sans frais, c'est possible !

Commencer à trader les actions sur eToro (0 frais de commission)